Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Actualités

Messe de la pastorale de la santé

La messe de la pastorale de la santé s'est déroulée à Landrecies le 12 février 2017. Une grande place a été laissée aux personnels des services de santé et aux membres du S.E.M.


le Dimanche 12 février 2017

Messe de la pastorale de la santé

 

« Choisir la vie », voilà ce qui nous est proposé en ce dimanche 12 février à Landrecies, où l'accent est porté sur la pastorale de la santé. « Choisir sa vie ne se réduit pas à prendre la voie de la facilité ou du bonheur immédiat, mais à être témoin du Christ, de Celui qui est la Résurrection et la Vie. »

« Choisir la vie, c'est d'abord accueillir l'amour gratuit de Dieu. Et puis apprendre à aimer comme Jésus aime et devenir ainsi bénédiction pour ceux que nous rencontrons (extraits du livret « Choisis la vie »

 

Mis à l'honneur, les bénévoles du S.E.M., les personnels de santé : infirmières, aide-soignantes, professions de santé, ont participé activement à la messe.

Animation par Catherine, lectures par Liliane puis Marcelle, prière universelle par Monique et Nicole...

Après l'homélie Françoise a lu le témoignage touchant de Sylvie, une épouse, une maman qui a été confrontée à de « terribles épreuves tant sur le plan physique que psychologique ». Elle s'est battue avec le soutien des siens, d'amis, de collègues de travail, qui lui font dire, aujourd'hui « que le plus important est l'amour, le partage et l'amitié qui me lient à tout jamais à ma nouvelle vie ».

A son tour Marie-Andrée a lu celui de Pauline, une jeune auxiliaire de vie de 22 ans. Elle exprime, avec beaucoup d'affection les liens très forts qui l'unissent aux personnes dépendantes dont elle s'occupe : «  l'attachement à nos protégés nous fait développer des sentiments d'émotion, voire de tristesse lors de la séparation ultime. » Consciente de l’exigence de son métier (travail les jours fériés, horaires..) elle n'en conclut pas moins : « c'est une profession que j'aime et que je ne voudrais pas abandonner. »

Au moment de l'offertoire, c'est en procession que personnel de santé, membres du S.E.M., jeunes, ont remonté l'allée centrale, portant calice, patène, hosties, intentions de prière, lumignons, fleurs, custodes... jusqu'à l'autel où l'abbé Lin Mahantana les a accueillis.

Claude Baudens, hospitalier de Lourdes, est lui aussi, intervenu en fin d'office pour rappeler et inciter les paroissiens, dont les malades, à participer au pèlerinage diocésain de Lourdes (18 au 24 août 2017)

Tout au long de la célébration les membres de la chorale, particulièrement nombreux, ont entonné plusieurs chants à un rythme plus enjoué qu'à l'accoutumée, sous la direction de Cécile, accompagnés par Marie-Estelle à la guitare et Fabrice au synthé, afin de répondre aux souhaits des plus jeunes, notamment.

J.F.D.

Article publié par PAROISSE ST ROCH • Publié Dimanche 12 février 2017 • 370 visites

Actualités de l'Eglise

Œuvre d’Orient : lancement de l’opération « de Lourdes à Ninive »
Monseigneur Pascal Gollnisch, directeur de L'Œuvre d'Orient avait été particulièrement touché...

Mission de France : « Va trouver mes frères », soyons apôtres simplement
400 membres de la communauté Mission de France, prêtres, diacres et laïcs se sont réunis en...

Comment le Tour de France a t-il fait vivre le sanctuaire du Puy-en-Velay?
Le Puy-en-Velay (Haute-Loire) en tant que ville-étape accueillait cette semaine le Tour de France...

Délégation catholique pour la coopération : Témoignages de volontaires
A l'occasion de son année jubilaire, la Délégation catholique pour la coopération (DCC)...

Commentaires du dimanche 23 juillet
23 juillet 2017, 16e dimanche du temps ordinaire, commentaires des lectures bibliques,...

Haut de page