Quarante jours avant Pâques

Célébration des Cendres à Landrecies pour les enfants du primaire

 

 

Mercredi 6 mars, Mercredi des Cendres et premier jour de Carême.

Deux célébrations ont eu lieu ce jour-là à Landrecies : le matin pour les enfants du primaire  ; le soir pour les collégiens et les adultes.

 

Après avoir maintes fois évoqué les « Cendres » pour les plus grands, c'est la cérémonie à laquelle participèrent les plus jeunes que nous avons choisi de relater.

 

La célébration débuta par une procession à laquelle participait l'abbé Jean entouré par trois servants d'autel.

A l'issue, le prêtre rappela que nous entrions dans le temps de Carême, soit quarante jours avant Pâques comme répondit une fillette à laquelle la question avait été posée.

 

« Nous sommes venus écouter la Parole de Dieu. Il nous invite à lui donner plus de place dans nos vies et à transformer nos cœurs durs et tristes en cœurs capables d'aimer et pleins de joie. »

 

Après le signe de croix, l'abbé s'avança vers une petite table sur laquelle étaient disposés un rameau de buis sec et une poudre noire répartie dans deux coupelles : les cendres du buis consumé. C'est avec cette fine poudre, particulièrement riche en pigments, que fidèles, jeunes, parents, catéchistes...eurent le front marqué du signe de la croix par l'abbé Jean et Catherine tandis que l'un et l'autre prononçaient ces paroles : « Change ton cœur et suis Jésus » .

Au cours de la célébration, l'abbé prit le temps d'expliquer aux enfants l'évangile du jour (Matthieu 6, 1-6.16-18) qui traite de l'aumône, de la prière et du jeûne, utilisant pour cela des exemples concrets, très parlants pour ces pré-adolescents.

Au cours de la célébration Nohlan vécut la troisième étape de la célébration de baptême. Il s'agit d' un "rite pénitentiel" appelé « scrutin » avec imposition des mains par le prêtre, où l’enfant reconnaît la difficulté de suivre Jésus (le  baptême avec la profession de foi, le rite de l’eau, puis de l’onction, la remise du vêtement blanc et du cierge pascal aura lieu à Pâques.)

 

Avant le geste d'envoi, l'assemblée fut invitée à lire d'une seule voix la prière suivante :

« Sur le chemin qui nous conduit à Pâques, nous allons nous approcher tout doucement de Toi, en silence, dans le secret de notre cœur.

Apprends-nous à te parler et t'écouter, pour avoir davantage le désir de te connaître.

Apprends-nous à partager avec les autres pour découvrir qu'il y a plus de joie à donner qu'à recevoir.

Apprends-nous à savoir renoncer pour accueillir ton amitié. »


 

Nous tous qui nous engageons sur le chemin qui mène au Ressuscité, « que chaque jour de notre carême soit un petit pas pour l’homme et un grand pas en Dieu. » (frère Charles Desjobert)


 

Pierre Péchiné

 

Article publié par PAROISSE ST ROCH • Publié le Mercredi 06 mars 2019 • 200 visites

keyboard_arrow_up