Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Actualités

Une belle messe, celle de l'aumônerie

Messe de l'aumônerie de l'enseignement public célébrée à Fontaine-au-Bois

le Samedi 27 jan 2018

 

 

 

Lorsqu'en ce samedi 27 janvier nous entrons dans l'église de Fontaine-au-Bois où se presse une belle assemblée, l'ambiance est chaleureuse d'autant que la chorale de Bousies, que nous rejoignons, est en pleine répétition. Car, ce soir, c'est une messe différente à laquelle nous allons tous participer, une célébration pour les jeunes en ce jour où l'aumônerie de l'enseignement public est mise à l'honneur.

 

Maïté, une jeune maman dynamique, à l'enthousiasme communicatif, conduit depuis plusieurs années, avec souplesse et attention, l'aumônerie de Saint Roch, soit une dizaine d'adolescents.

Dans son mot d'accueil, Maïté présente son équipe landrecienne avec gentillesse : Alexia, Laurine, Louise, Mathilde, Emilie, Lucie, Audrey, Charlotte, Nicolas, Florent et un nouvel arrivé, Maxime (« un jeune adulte qui vient agrandir et fortifier le groupe. »)

A ceux qui l'ignoreraient elle explique «  nous nous retrouvons en équipe pour partager des rencontres, des rassemblement diocésains, des pèlerinages, des soirées de louanges, mais aussi des goûters et des « apéros » . Nous proposons également aux jeunes de suivre le chemin qui mène à la Confirmation pour les aider à faire grandir leur foi dans leur vie d'adulte... »

C'est l'abbé Jean Develter qui officie, aidé par trois servants d'autel.

Bien vite, la chorale entonne le chant d'entrée « A toi puissance et gloire ».

Arrive le moment de la liturgie de la Parole où la première lecture, extraite du livre du Deutéronome, est confiée à Nicolas, un habitué du micro ! Alexia, une jeune guitariste qui, en ce jour, a délaissé son instrument, lira, à son tour, une partie d'une lettre de saint Paul apôtre aux Corinthiens.

Après le credo ce sont à nouveau les jeunes de l'aumônerie qui auront la charge d'exprimer les intentions de la prière universelle puis qui, au moment de l'offertoire, apporteront les oblats en procession, derrière les servants d'autel.

A l'invitation de l'abbé Jean, les jeunes se donneront la main en un vaste cercle autour de l'autel au moment du Notre Père.

Nicolas donnera la communion pour la première fois avec beaucoup de naturel après avoir reçu le Corps du Christ sous les deux espèces. Un grand moment pour lui mais aussi pour sa maman qui se trouve dans l'assemblée.

Maïté, dans son intervention finale, aura ces mots « les jeunes me font grandir dans la joie de croire, ces jeunes qui ont besoin de vous » ajoutera-t-elle à l'adresse des paroissiens, « vous êtes, pour eux, des aînés dans la foi .» Elle ne manquera pas de remercier ceux qui, de prés ou de plus loin s'investissent pour l'aumônerie : les abbés Jean et Adam, la chorale de Bousies, Vincent, Virginie, Hélène et Gisèle, pour l'avoir aidée à préparer cette messe, Marie-Estelle, Jean-Yves et Pierre pour leur aide et leur soutien tout au long de l'année ainsi que Monique et Lise.

Le chant, « Mille et un talents » , « gestué », achèvera cette belle célébration, chaleureuse et fort vivante.

 

Connaissez-vous l'aumônerie ?

Située à l'étage de la maison paroissiale, c'est un lieu d'accueil, de fraternité où les jeunes sont invités à des débats, à bâtir l'animation d'une messe, à poursuivre, après la catéchèse, la découverte du Christ autrement, à prier, à participer à des pèlerinages locaux (un pèlé vélo est prévu en 2018), mais aussi à Lourdes (du 17 au 23 août 2018), à Taizé etc. La convivialité autour d'un gâteau, d'une boisson, est également de mise les jours de rencontre.

L'insuffisance de personnel d'animation ne permet pas des rencontres régulières mais dés qu'elle le peut Maïté rassemble sa petite «  troupe », notamment au moment des vacances. Il est également prévu d'encadrer, cette année, les retraites de professions de foi.

« Tu es au lycée, tu aimerais rejoindre l'aumônerie, dépose tes coordonnées à la maison paroissiale, Maïté te contactera sans tarder ! »

 

Pierre Péchiné

 

Article publié par PAROISSE ST ROCH • Publié Lundi 29 janvier 2018 - 10h30 • 120 visites

Haut de page