Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Actualités

La Vierge des Pauvres

Samedi 6 mai, 53 paroissiens du doyenné se sont rendus en pèlerinage à Banneux (Belgique)

le Samedi 06 mai 2017

La Vierge des Pauvres

« La Vierge des pauvres »

 

La Vierge Marie est apparue des milliers de fois à travers le monde mais ce ne sont que quelques faits qui ont été reconnus par l'Eglise.

Ainsi, en 1664, dans les Alpes, qu'une adolescente de 16 ans, Benoîte Rencurel, déclare avoir vu la Vierge Marie. Ces apparitions se répéteront jusqu'au décès de la jeune fille en 1718.

De février 1858 à juillet de la même année c'est à 18 reprises que Notre Dame de Lourdes « rencontrera » Bernadette Soubirous, alors âgée de 14 ans

Entre 1932 et 1933, la mère du Christ se montrera 33 fois à 3 adolescents, à Beauraing (Belgique).

Ce ne sont là que quelques exemples parmi tous ceux qui ont été recensés.

Le 6 mai 2017, le relais de l'Orée du Bois, organisait un voyage à Banneux, petite commune des Ardennes belges, où du 15 janvier 1933 au 2 mars de la même année, la Vierge est apparue huit fois, sous le nom de « Vierge de Pauvres », à Mariette Béco alors âgée de 12 ans.

 

Dés 7 heures à Preux-au-Bois, quelques minutes plus tard à Le Quesnoy puis Jenlain, c'est un bus de 53 personnes qui conduisait les pèlerins sur le lieu des apparitions.

Sans doute que Marie appréciait la démarche car un beau soleil rendait tout le monde joyeux et, après une heure de route, Marie-Estelle à la guitare donna le ton pour une interprétation commune d'une succession de chants à Marie tirés de l'opuscule préparé avec soin par le « relais ».

A 10 h30, à peine arrivés au sanctuaire, l'assemblée fut invitée à prendre place sur les bancs faisant face à la chapelle dite des Apparitions où elle fut prise en charge par un bénévole local qui la mena en 3 étapes jusqu'à la source où le 19 janvier 1933 la Vierge des Pauvres révéla à l'enfant que cette source « était réservée pour toutes les nations, pour les malades », incitant chacun à «  y pousser les mains .»

C'est dans la forêt du sanctuaire que chacun vécut avec recueillement le chemin de croix comptant 15 jolies stations réalisées en vitraux colorés, situé en extrémité d'une allée de part et d'autre de laquelle sont implantées des chapelles de tous les continents.

Deux heures de liberté pour se restaurer où acheter quelques souvenirs et tout le monde occupait la salle de projection pour un film sur les apparitions de Banneux.

A nouveau temps libre, bénédiction des malades en français et néerlandais dans l'imposante église de la Vierge des Pauvres, pour qui souhaitait y participer, et enfin messe dans la très jolie chapelle du Message sur les murs de laquelle ont été reproduites les paroles prononcées par la « Belle Dame » à l'adresse de la fillette.

Rassemblement à la chapelle de Apparitions, où les pèlerins prièrent une fois encore la Mère de Dieu, accompagnés par Marie-Estelle pour chanter le Magnificat.

La traditionnelle photo de groupe précéda le départ, à 18 h, de Banneux pour Preux-au-Bois.

Merci à La Vierge Marie de nous avoir permis de vivre une si belle journée de ressourcement, à Denise, Stéphanie, Josette, Mikaël....pour le travail de préparation, aux bénévoles du sanctuaire pour leur implication dans ce temps de prière.

Pierre Péchiné

 

Prière de l'Union Internationale de Prière

Marie, Vierge des Pauvres, 

tu nous conduis à Jésus, source de la grâce, et tu viens soulager notre souffrance.

Nous t'implorons avec confiance : Aide-nous à suivre ton Fils avec générosité, et à lui appartenir sans réserve.

Aide-nous à accueillir l'Esprit Saint qui nous guide et nous sanctifie.

Obtiens-nous la grâce de ressembler chaque jour davantage à Jésus, si bien que notre vie rende

gloire au Père et contribue au salut de nos frères.

 

 

Article publié par PAROISSE ST ROCH • Publié Dimanche 07 mai 2017 - 17h34 • 243 visites

Haut de page