Notre Dame de Grâce

Une des nombreuses mariales de la paroisse a été célébrée dans la chapelle Notre Dame de Grâce au lieu-dit "Le Rosembois" à Landrecies

 

 

C'est en 1686 que fut édifiée la chapelle dédiée à Notre Dame de Grâce, au lieu dit « Le Rosembois » à Landrecies.

Elle fut détruite en 1712, reconstruite en 1729 et à nouveau démolie lors du siège de 1794. Comme le phénix, elle ressurgit de ses cendres en 1808. Mais le sort s'acharnait puisqu'elle eut à subir des bombardements lors de la guerre 1914-1918. Elle fut remise en état en 1925 puis tomba peu à peu en désuétude.

C'est en 1995 que la municipalité s'attacha à restaurer le patrimoine religieux, notamment la chapelle du Rosembois.

C'est par ce rappel historique que débuta la messe en ce 24 mai, célébrée par l'abbé Jean-Marie Telle à laquelle participait également le diacre Didier Carlier.

La chapelle ne fut pas assez grande pour accueillir tout le monde d'autant que l'assemblée des habitués était renforcée par la famille et les amis de Madame Renée Cayen dont les funérailles avaient été célébrées le 9 mars dans l'église de Landrecies. La défunte aimait venir prier dans cette chapelle et participait à son entretien. C'est pour cette raison que la famille l'avait choisie pour rappeler la mémoire de la disparue et vivre, avec elle, cette célébration.

L'ancienneté de l'édifice fit dire à l'abbé Telle que nous n'étions pas les premiers à venir prier en ce lieu, que bien d'autres nous y avaient précédés. Des chrétiens que la fatalité n'avaient pas découragés, qui avaient relevé la tête et reconstruit, sans se décourager, ce que d'autres avaient détruit.

Si les chants, interprétés a capela, ne trouvèrent pas toujours la juste note ils le furent avec conviction.

« Chercher avec toi Marie » mit fin à cette messe « champêtre » vécue et partagée dans cette bâtisse chargée d'histoire, isolée entre champs et prés.

Merci à tous ceux qui maintiennent Notre Dame du Rosembois dans un aussi bel état de propreté et plus particulièrement à Lucien qui en assure l'ouverture et la fermeture au quotidien.

PP

Article publié par PAROISSE ST ROCH • Publié le Samedi 25 mai 2019 - 15h13 • 123 visites

keyboard_arrow_up