Noël, Noël ! Jésus est né !

Veillée de Noël à Bousies

 

 

Deux églises de notre paroisse offraient la possibilité aux paroissiens d'assister à une veillée de Noël avec crèche vivante : Maroilles et Bousies. Toutes deux accueillirent une assemblée nombreuse.

 

A Bousies, tandis que la chorale chantait «  Noël, Noël, Jésus est né », tous les acteurs de cette célébration, les personnes désignées pour les lectures ainsi que Jérôme, un jeune séminariste, s'avancèrent en procession.

« Marie et Joseph » prirent place dans le choeur, au pied de la crèche qui accueillit bientôt l'Enfant Jésus.

C'est après l'évangile que l'assistance put entendre un conte de Noël : «  Les trois miséreux ».

Avec un peu d'avance sur le calendrier liturgique les mages déposent tour à tour au pied du nouveau-né la myrrhe, l'or et l'encens sous les regards des jeunes acteurs et d'adultes agenouillés sensés représenter des habitants de Béthléem. Trois malheureux arrivent à leur tour auxquels Joseph offrent les présents reçus des rois mages. Ils n'ont rien que leur vie misérable à offrir au Sauveur. «  Ils avaient déposé leur fardeau. Ils savaient, maintenant, qu'entre les mains de cet Enfant tout pouvait être déposé : la pauvreté, la souffrance, la tristesse....Ils sortirent de la crèche et retournèrent, réconfortés dans leur misère parce qu'ils savaient qu'elle était partagée. »

C'est après ce temps fort que l'abbé Evariste, qui officiait avec le diacre Didier, invita les enfants à venir mettre leur lumignon au pied de la crèche.

En fin de célébration l'abbé bénit les nombreux vêtements destinés aux prochains nouveaux-nés du « clocher » de Bousies, exposés en arrière plan dans le choeur.

C'est sur l'incontournable «  Il est né le divin Enfant » que s'acheva cette belle cérémonie parfaitement orchestrée.

Merci à l'abbé Evariste, à Didier, à Hélène, à Vincent et Virginie, à Pascale et sa chorale et à tous ceux qui ont permis que cette veillée de Noël soit, une fois encore, une réussite.

Pierre Péchiné

 

 

Article publié par PAROISSE ST ROCH • Publié le Lundi 26 décembre 2022 • 107 visites

keyboard_arrow_up