Une moisson fructueuse

Accueil des futurs servants d'autel lors de la messe dominicale du 1er mars à Landrecies

 

 

 

Les gens de la terre seront étonnés de voir évoquer la moisson en ce premier jour de mars, les récoltes ayant plutôt lieu en été !

En la circonstance il s'agit, ici, d'imager le travail de prospection fourni par Virginie qui, s'étant mise en marche avec son bâton de pèlerine, est allée contacter les différents groupes d'enfants catéchisés de la paroisse afin de « recruter » de futurs servants d'autel.

Ce fut une tâche longue, sans aucun doute répétitive, mais qui porta ses fruits puisque une douzaine d'enfants, de 8 à 11 ans, se montrèrent sensibles et intéressés par les arguments avancés.

Le 1er mars, lors de la messe dominicale célébrée par l'abbé Jean-Marie Telle entouré par les diacres Didier Carlier de Landrecies et Pierre Meurisse du diocèse de Tournai (Belgique), les servants d'autel en titre accueillirent les nouveaux.

Arrivés en procession solennelle, chacun portant une aube, les servants habituels prirent place dans le chœur. A l'appel de leur prénom, les futurs servants s'avancèrent et reçurent l'aube de celle qui, en quelque sorte, les parrainait (il n'y avait que des filles).

Au cours de la messe les nouveaux suivirent les « anciens » , faisant ainsi, à leur côté, leurs premiers pas dans le service de l'autel.

Ce fut une belle cérémonie, empreinte de solennité, à laquelle les paroissiens assistèrent avec un plaisir évident. Les nouveaux engagements au sein de l'Eglise, à quelque âge que ce soit, ne sont pas nombreux et ces tout jeunes furent accueillis par des applaudissements. Alignés face à l'autel, ils reçurent la bénédiction de l'abbé Telle.

La photo de groupe clôt cette messe dominicale alors que les dernières notes du chant « Sur les route de l'Alliance » résonnaient encore dans l'église Saint Pierre-saint Paul.

Merci à Virginie, à Vincent mais aussi à Bernadette qui a ajusté les aubes à la taille des enfants, y consacrant une partie de ses nuits !

 

Pierre Péchiné

 

 

 

 

Article publié par PAROISSE ST ROCH • Publié le Dimanche 01 mars 2020 • 237 visites

keyboard_arrow_up