Belle mise en bouche pour Noël

Après-midi récréatif à la salle paroissiale de Maroilles pour les enfants catéchisés de Saint Roch et leurs parents.

Ce samedi 15 décembre en la salle paroissiale à Maroilles. 

La plus grande histoire de tous les temps telle qu’on ne nous l’a jamais racontée !

 

Enchantés ils le furent ces 80 enfants et adultes (parents et catéchistes) et cela était perceptible dés le début de la projection de « l’étoile de Noël. »

 

Un âne, une brebis et une colombe nous ont fait revivre le premier Noël 

 

Belle réussite que ce film d’animation sur Noël (au graphisme impeccable) ; le rôle donné aux animaux, et tout particulièrement à l’âne, Bo, qui se retrouve engagé à suivre la Sainte Vierge et Saint Joseph jusqu’à la nativité.

De l’annonciation à la naissance de Jésus, à la fois ludique, parfois très drôle mais toujours tellement émouvant, (amour, confiance, pardon, partage, sacrifice, entraide...sans oublier la prière, formidable bras de levier)

L’auditoire a semblé « scotché » laissant apparaître parfois des sourires affectueux, des moments de tendresse laissant deviner presque des larmes mais aussi de grands rires face à des animaux et situation parfois déjantés. 

Le tout restant pour le fond fidèle aux écritures. 

Ensuite Hélène et l’abbé Jean ont animé un débat avec les enfants : exposant leur ressenti sur ce qui les a le plus touché, les liens et reconnaissance avec l’enseignement religieux jusqu’à la transposition dans leur vie de tous les jours…..

S’en est suivi un recueillement dans la prière et par les chants animés par nos fidèles et talentueuses Bousiquettes.

Après une récréation permettant le réaménagement de la salle, il fut laissé place au agapes : chocolat chaud fait sur les lieux (avec du lait et chocolat) jus de fruits, café pour les grands, brioches aux pépites de chocolat, petits gâteaux divers. 

Après quoi catéchistes et parents ont rangé la salle, 

Et tout le monde s’est quitté joyeux et dynamisé par ce bel après midi. 

Un bel exemple de prophétie de la part de nos catéchistes .

 Ne pouvant toutes les citer je ne nommerai que nos doyennes : Gisèle et Colette.

 

Un grand merci également aux parents de permettre à leurs enfants de grandir dans la foi.

 

                                                                                    Un témoin:  Elric Diarderi

 

 

 

Article publié par PAROISSE ST ROCH • Publié Mardi 18 décembre 2018 • 179 visites

keyboard_arrow_up