Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Actualités

Le Christ est ressuscité

Veillée pascale à Landrecies le 15 avril 2017 à partir de 19 h.

le Samedi 15 avr 2017

Le Christ est ressuscité !

 

 

Hier, nous pleurions la mort de notre Seigneur Jésus-Christ, aujourd'hui, en cette veillée pascale nous nous réjouissons : le Christ est passé de la mort à la vie.

 

«..... Tout au long de cette soirée nous sommes allés à la rencontre de notre Dieu pour nous rassurer à la chaleur de son Amour, prendre courage à l'écoute de sa Parole et pour nous nourrir de son Corps et de son Sang afin d'être, comme Lui et avec Lui, des vivants. » C'est par ces mots d'accueil que commença la célébration.

 

C'est Jean-Paul qui, sur le parvis de l'église de Landrecies, a procédé à l'embrasement du feu nouveau béni par l'abbé Lin Mahantana. Le cierge pascal y a été à son tour allumé, une lumière, celle du Christ, en a jailli, qui s'est transmise de paroissien en paroissien tandis qu'ils entraient en procession dans l'église et que le soleil, jusque là absent, éclairait soudainement les lieux, comme un signe.

La première lecture, celle de la Genèse, fut confiée à Nicolas, un confirmand.

Des représentants des relais de « l'Hirondelle » et de « l'Orée du bois » prirent en charge deux autres lectures et quatre fillettes, de 4ème année de « KT », le cantique qui suivait.

Après l'homélie et la litanie des saints au cours de laquelle furent rappelés les prénoms des jeunes qui vont faire leur profession de foi et aussi ceux des protecteurs des églises de la paroisse saint Roch-en-Mormal, deux enfants versèrent l'eau des cruches dans la bassine de cuivre qui fait office de cuve baptismale. L'abbé bénit l'eau tout en y plongeant le cierge pascal puis traversa l'église pour bénir à leur tour les fidèles.

C'est au moment de l'offertoire que les oblats furent amenés en procession jusqu'à l'autel par les servants d'autel et quelques jeunes catéchisés.

Bien qu'il n'y ait pas eu de baptême en cette veillée pascale, ce fut une belle cérémonie portée par une chorale efficace au répertoire bien rôdé. Notons également la magnifique composition de lys, genêts, gypsophile, gerberas etc, enserrant le pied du cierge pascal, qui avait été pensée et réalisée dans l'esprit de l'art floral liturgique.

Merci à tous celles et ceux qui se sont investis pour préparer et magnifier la Résurrection de notre Sauveur, le Christ Jésus.

 

Pierre Péchiné  

Article publié par PAROISSE ST ROCH • Publié Dimanche 16 avril 2017 - 10h08 • 608 visites

Haut de page