Noël à Bousies

Messe de la nativité en l'église Saint Rémi de Bousies

 

 

Une église abondamment éclairée, une température agréable. Il est 17h30,  les premiers paroissiens entrent progressivement dans l'édifice.

Dans le choeur, à gauche, est installée une crèche originale érigée sur deux niveaux, surmontée d'un voile blanc décoré d'une étoile lumineuse en sa partie supérieure. A droite, un imposant présentoir sur lequel sont accrochées des layettes et autres vêtements destinés au premier âge.

L'activité est intense. Tiens ! des bergers, et là, deux anges et puis d'autres personnages qui finissent par prendre place sur les premiers bancs sous le regard attentif des catéchistes.Les servants d'autel , quant à eux, sont venus en nombre !

18h, Vincent prend la parole, invite l'assemblée, maintenant fournie, à se lever tandis que la chorale, dont les membres portent une longue écharpe rouge, entonnent «  Notre Sauveur est né ».

Arrive le temps de la lecture de l'évangile confiée à Didier, notre diacre. C'est avec retenue et application qu'il lit le récit de la nativité, permettant ainsi aux enfants de prendre place dans le choeur, tour à tour. Ce sont Marie, vêtue de bleu, et Joseph, qui s'agenouillent au pied de la crèche. Dans la mangeoire Marie dépose l'Enfant Jésus. Ils sont bientôt rejoints par des bergers et des anges : «  Gloire à Dieu au plus haut des cieux et paix sur la terre aux hommes qu'Il aime. »

A son tour l'abbé Evariste intervient alors qu'est arrivé le temps de l'homélie.

Au moment de la prière universelle adultes et enfants déposent des lumignons à la crèche aprés chaque intention.

Au moment du Notre Père tous les enfants sont invités à prendre place autour de l'autel.

De jolis chants de Noël ponctuent la célébration dont l'incontournable «  Il est né le divin enfant »

Les paroissiens applaudissent, en fin de cérémonie, la prestation de la chorale et l'abbé Evariste remercie tous ceux qui se sont investis dans la préparation de cette messe de la nativité.

Jacqueline annonce que les layettes exposées seront offertes aux deux premiers nés après Noël, fille et garçon.

Une belle cérémonie, soignée, recueillie. Un apaisement des esprits et des coeurs en ce temps de la naissance du Sauveur.

 

 

«  Dans l'esprit de Noël il y a la paix. Dans le miracle de Noël, il y a l'espoir. Dans le cœur de Noël, il y a l'amour. Seigneur donne la PAIX à notre temps. »

Pierre Péchiné

Article publié par PAROISSE ST ROCH • Publié le Lundi 25 décembre 2023 • 548 visites

keyboard_arrow_up