Notre évêque à Landrecies

Poursuite de la visite pastorale de Mgr Vincent Dollmann dans la paroisse Saint Roch

 

C'est à la salle Dom Bosco que Mgr Vincent Dollmann accueillait élus, personnes impliquées dans le « social » et les distributeurs du journal paroissial de Landrecies, Le Favril, Bousies et Maroilles le samedi 16 décembre.

Beaucoup de monde dans cette belle et grande salle de réunion où tout le monde trouva sa place.

Si les abbés Jean et Jean-Marie étaient présents, ce fut Didier qui « dirigea » la rencontre, donnant la parole à tour de rôle aux uns et aux autres.

La première à s'exprimer fut Mme Dupuits, adjointe au maire, en charge des affaires sociales, qui s'attacha à parler de l'action de la commune à l'égard des personnes devant être aidées, ( les réfugiés ukrainiens ne furent pas oubliés) suivie par Myriam de Bousies qui représentait le Secours Catholique. Marie-Aline Pérus, directrice du CCAS prit à son tour la parole ainsi que le représentant du centre local des Restaurants du Coeur qui donna quelques chiffres quant aux personnes qui ont recours à l'association en cette période hivernale.

Colette Gobert fut invitée à son tour à parler en sa qualité de porte-parole de l'association des tricoteuses, présentant à notre évêque un manteau pour nouveau-né, récemment réalisé, ainsi que des photos et écrits remerciant la petite équipe pour le travail accompli depuis plusieurs années pour les plus petits.

Ce fut également l'occasion d'évoquer le journal paroissial, plus particulièrement sa distribution et la façon dont elle était réalisée. « Très occupée je ne puis que déposer le journal dans les boîtes aux lettres » dit une dame de Bousies. Un autre ajouta qu'au cours de sa distribution il lui arrivait d'échanger avec deux ou trois personnes, mais pas plus. Marcelle expliqua comment elle remettait « Nos Clochers » à la maison de retraite et le plaisir qu'en retiraient tous ceux qui le lisaient. "J'ai de la chance dit une autre. Dans mon quartier tout le monde aime recevoir "Nos Clochers".

Mgr Dollmann reprit la parole en fin de séance, évoquant la foi chrétienne, l'importance de l'intérêt que l'on doit porter à son prochain, quel qu'il soit, relatant des expériences personnelles ou non et clôt la rencontre en invitant l'assemblée à chanter le « Je vous salue Marie » .

Ce fut un bel et agréable moment que ce temps de partage vécu dans la simplicité et la spontanéité.

 

P. Péchiné

 

Article publié par PAROISSE ST ROCH • Publié le Samedi 16 décembre 2023 • 1224 visites

keyboard_arrow_up