Premières professions de foi 2020 à Saint Roch

Initialement programmées en mai les professions de foi de la paroisse St Roch ont été reportées en octobre.

La pandémie liée à la Covid 19 a bouleversé nos habitudes et il a fallu que chacun se plie aux contraintes sanitaires. Le confinement a amené bien des changements dans nos vies et l'Eglise a du, elle aussi, s'adapter. C'est pourquoi, les professions de foi, habituellement célébrées en mai, ont été reportées en octobre.

Samedi 10, en l'église de Maroilles, dix enfants ont renouvelé leurs vœux de baptême en présence de leurs familles et de la chorale, une assemblée réduite en raison des obligations de distanciation physique.

C'est en procession que les enfants, ayant revêtu une aube immaculée, se sont avancés vers le choeur. Ils ont reçu la croix de leur marraine, le cierge de leur parrain avant de s'asseoir à la place qui leur était attribuée.

L'abbé Jean officiait, aidé par un servant d'autel. Au cours de la célébration il s'est adressé à plusieurs reprises aux communiants, leur posant quelques questions et les incitant à suivre l'exemple du Christ.

Les catéchistes ont encadré, avec gentillesse et dévouement, ces jeunes qu'elles avaient préparés pour ce grand jour. Comme toute l'assemblée, ils ont été contraints au port du masque qui, fort heureusement, n'a pas nui à la compréhension de leurs interventions orales.

Cette belle cérémonie s'est achevée par la traditionnelle photo de groupe sur le parvis de l'église St Humbert.

Samedi 17 et dimanche 25 octobre, d'autres adolescents feront leur profession de foi, respectivement à Bousies, Landrecies et Preux-au-Bois dans des conditions semblables.

 

P. Péchiné

Article publié par PAROISSE ST ROCH • Publié le Dimanche 11 octobre 2020 • 265 visites

keyboard_arrow_up