Sainte Marie, mère de Dieu

Au cours de la seconde quinzaine du mois de mai des messes ont été célébrées dans les chapelles de la paroisse dédiées à la Vierge Marie.

 

 

 

S' il avait été décidé de reprendre, cette année encore, la route mariale, il a fallu attendre la deuxième quinzaine de mai pour connaître les conditions sanitaires dans lesquelles les messes pourraient être célébrées.

Après avoir obtenu la certitude que rien ne faisait obstacles aux célébrations en plein air, c'est au pied de la chapelle de Notre Dame du Mont Carmel à Hecq et de celle de Notre Dame des Affligés à la Basse-Maroilles, que les paroissiens se sont retrouvés le 18 mai pour ces premières célébrations.

Selon un calendrier pré-établi, le jeudi 20 mai, à 17h30, Notre Dame de Grâce au Rosembois accueillait une douzaine de pélerins venus le plus souvent en couple si bien que tout le monde put prendre place dans l'édifice sans aucune promiscuité.

L'abbé Jean Develter se félicita de la fréquentation régulière de cette jolie chapelle, entretenue avec soin et ouverte au quotidien par Lucien Crevits.

Au cours de l'office l'abbé Jean recommanda, l'âme de Marius Cayen décédé en janvier dernier et celles d' Adrien Bettencourt et de David Gouverneur disparus plus récemment.

Entre les arbres paraissant protéger la chapelle, et le champ de céréales en herbe de l'autre côté de la route, ce fut une véritable messe champêtre à laquelle l'assemblée participa.

Lundi 24 mai c'est à la chapelle du Bon Dieu de Gibelot à Le Favril que l'on priera la Vierge Marie et le lendemain au square Notre Dame de Lourdes à Bousies.

D'autres suivront selon le calendrier mis en ligne.

 

Pierre Péchiné

 

Article publié par PAROISSE ST ROCH • Publié le Samedi 22 mai 2021 - 15h15 • 187 visites

keyboard_arrow_up