Vendredi Saint

Célébration du Vendredi Saint à l'église de Le Favril

Après la messe du Jeudi Saint au cours de laquelle a été rappelé le dernier repas prit par Jésus avec ses disciples, l'instauration de l'Eucharistie, la symbolique du lavage des pieds, notre route vers Pâques, le lendemain, nous invite à participer au chemin de Croix. Cette démarche est suivie par la célébration du Vendredi Saint, celui où les fidèles commémorent l'arrestation de Jésus, sa condamnation et sa crucifixion.

 

Cette année, cette cérémonie s'est déroulée dans l'église du Favril, conduite par l'abbé Georges Louvradoux et le diacre Didier Carlier avec la présence de la plus jeune des servants d'autel.

 

Comme la veille, des enfants catéchisés, étaient revenus, apportant un peu de jeunesse à l'assemblée

Quand commença la célébration les lumières s'éteignirent pour mieux nous plonger dans ce sombre et angoissant jour.

 

C'est un retour douloureux sur le supplice et les humiliations que connut le Christ, suivis de sa mort sur une croix, qui marque essentiellement cette célébration du Vendredi Saint.

 

La lecture de la Passion selon Saint Jean, par l'abbé Louvradoux, Michel, Josette, Hélène, des membres de la chorale (la foule), raviva des souvenirs à ceux qui la découvraient il y a quelques semaines à travers l'étude de l'icône de Françoise Burtz, proposée par l'abbé Louvradoux à la maison paroissiale de Landrecies.

 

Après la prière universelle, un temps d'adoration de la Croix précéda la communion.

L'abbé Louvradoux et Didier présentèrent aux fidèles la croix ornée d'une étoffe mauve devant laquelle, chacun, arrivé en procession, se prosterna.

 

Comme la veille à Preux-au-Bois, l'assemblée sortit en silence, invitée à se retrouver samedi à Bousies pour la veillée pascale.

 

Article publié par PAROISSE ST ROCH • Publié le Samedi 16 avril 2022 • 281 visites

keyboard_arrow_up