"Le coeur des enfants"

l'action d'une association locale

Ne soyez pas surpris par l'intitulé de cet article. En la circonstance il ne s'agit pas de parler d'une chorale d'enfants (auquel cas il faudrait écrire  « cœur » autrement) mais d'une association qui a son siège à Preux-au-Bois, rue de Landrecies. « Nos Clochers » a rencontré sa présidente, Clémentine Gasnot.

 

Nos Clochers : «  Nous découvrons votre existence alors qu'il semblerait que l'association que vous présidez ait été créée il y a de cela plusieurs années ?

C.G. Effectivement, c'est en 2009 qu'à plusieurs nous avons décidé de mettre en place des activités avec les enfants du village. Au fil des années nous avons évolué et avons intégré le comité des fêtes local.

 

Nos Clochers : Combien de personnes composent votre association et qu'elle est sa moyenne d'âge ?

C.G. : Nous sommes 9 membres permanents d'une trentaine d'année mais sommes aidés épisodiquement par des bénévoles qui peuvent être beaucoup plus âgés.

 

Nos Clochers : Quel est le but de votre démarche auprès des « Restaurants du Coeur » de Landrecies ?

C.G. : En 2019, et les années précédentes, nous avions participé à l'action contre le cancer du sein (octobre rose) mais, cette année, avec la pandémie, nous en avons été empêchés. Aussi avons-nous eu l'idée de créer « les coffres de Noël ». Pour ce faire nous avons demandé à la population de Preux-au-Bois, soit par affichettes déposées dans les boîtes aux lettres, soit par le biais de « Facebook », de préparer des cadeaux pour les enfants défavorisés ou isolés.

 

Nos Clochers : Preux-au-Bois compte moins de 900 habitants. Votre action était donc limitée ?

C.G. L'information a vite dépassé les limites de la commune et nous avons reçu des dons des localités situées en périphérie et au delà.

 

Nos Clochers : Je vois que vous avez confectionné de jolis colis ?

C.G. : Ce n'est pas nous qui les avons préparés mais les donateurs. Nous leur avons demandé d'utiliser une boîte à chaussures, d'y mettre un produit d'hygiène, un vêtement, un loisir (livre, jouet..) une friandise, un petit mot affectueux, et d'emballer la boîte dans un joli papier-cadeau.

 

Nos Clochers : « Les Restaurants du Coeur » de Landrecies ont la chance que vous ayez pensé aux enfants des familles qu'ils accueillent.

C.G. : C'est parce que je connais la responsable que nous avons effectué cette démarche mais nous avons également servi les « Restaurants du Coeurs » et le Secours Catholique de Le Quesnoy, des centres de rééducation pour enfants implantés à Cambrai et Villeneuve d'Ascq, un centre pour demandeurs d'asile situé à Lille etc.. Soit environ 200 « coffres de Noël » offerts ou à offrir.

Devant le succès remporté par cette action nous pensons la renouveler en 2021.

 

Cette courte rencontre s'est achevée par la traditionnelle photo en présence de Mme Marie-Odile Van den Bossche, animatrice du centre des « Restaurants du Coeur » de Landrecies.

Merci à Clémentine Gasnot et à toute son équipe pour cette heureuse et généreuse initiative en cette période de l'Avent, qui s'ajoute à bien d'autres qu'il serait trop long d'évoquer ici.

 

Propos recueillis

par Pierre Péchiné

Article publié par PAROISSE ST ROCH • Publié le Jeudi 17 décembre 2020 • 273 visites

keyboard_arrow_up