La première fois

Vingt six enfants catéchisés de la paroisse Saint Roch ont fait leur première communion en l'église Saint Pierre-Saint Paul de Landrecies.

Une foule nombreuse se pressait dans l'église de Landrecies le 5 mai, jour où était célébrée la messe de première communion pour 26 enfants âgés de 8 à 10 ans. 

Pour ceux dont les notions de catéchisme peuvent paraître lointaines il est bon de rappeler que faire sa première communion, c’est recevoir pour la première fois le corps du Christ sous forme d’hostie consacrée par le prêtre." La communion crée une relation personnelle au Christ en nous nourrissant de sa Parole et de sa vie."

Préparés depuis deux ans à la première eucharistie, dans le cadre de la catéchèse, les enfants, rassemblés au fond de l'église, se sont avancés en procession, deux par deux, et ont déposé une fleur blanche dans un vase placé au pied de l'autel. Ils étaient précédés par les servants d'autel et l'abbé Jean-Marie Telle tandis que la chorale entonnait " C'est Toi qui nous rassembles...Nous sommes ton Eglise, un peuple qui grandit."

Dans leur mot d'accueil des enfants ont rappelé qu'au cours de cette messe, ils allaient recevoir, pour la première fois, le corps de Jésus et ont remercié leurs parents de leur avoir permis de découvrir la foi en les inscrivant au « KT ».

Il y a deux ans, Alexia était confirmée par Mgr Garnier. Aujourd'hui, à 17 ans, comme d'autres adolescents de son âge, elle s'investit dans l'Eglise.

C'est ainsi qu'elle a accompagné les enfants appelés à intervenir tout au long de la messe : prière pénitentielle, prière universelle, action de grâce.

Les parents n'ont pas été oubliés puisque deux d'entre eux ont participé aux lectures.

L'évangile selon Saint Jean (21, 1-19), qui fut proposé à l'assemblée, fit le récit de l'intervention du Seigneur Jésus alors que les disciples rentraient bredouilles d'une nuit de pêche sur le lac de Tibériade.

Sur les conseils du Seigneur resté sur le rivage, ils jetèrent leur filet comme il le leur indiquait et remontèrent 153 poissons, un chiffre qui correspondrait aux espèces de poissons connues à cette époque. Une parabole qui signifie que le Seigneur porte son attention à tous les humains, qu'ils soient : blancs, noirs, rouges, jaunes, petits, grands...;  qu'Il nous aime tous de la même façon dira l'abbé Telle.

Comme cela se fait fréquemment les enfants rejoignirent le choeur pour le Notre Père. Ils y restèrent pour recevoir la communion des mains de l'abbé Telle.

La chorale de Bousies, renforcée par les choristes de Landrecies et du Favril, anima cette cérémonie, très soignée, bien préparée dont il faut souligner la belle tenue.

Merci aux catéchistes, à la chorale, aux personnes en charge du fleurissement, à celles qui ont nettoyé l'église et à tous les intervenants avant, pendant et après la célébration.

 

Pierre Péchiné

Article publié par PAROISSE ST ROCH • Publié le Dimanche 05 mai 2019 • 177 visites

keyboard_arrow_up