La crèche

Historique de la crèche de Noël

 


 

L’origine de la tradition de la crèche est attribuée à François d’Assise qui, en 1223, a l’idée de créer une sorte de pièce de théâtre représentant la naissance de Jésus.La première crèche est donc une crèche vivante, jouée par les habitants du village de Greccio, en Italie. L’idée se répand ensuite dans tout le pays et s’invite en Provence, grâce aux prédicateurs franciscains.

Au XVIe siècle, les Jésuites introduisent des modèles réduits de la crèche dans les églises d’Europe de l’Est, notamment à Prague. Les modèles vivants sont donc remplacés par des personnages en cire, en plâtre, en terre cuite, en bois et même parfois en mie de pain. La coutume se popularise alors un peu partout en Europe.
La tradition des crèches dans les foyers chrétiens s’installe en France pendant la Révolution. A cette époque, il est interdit de représenter des scènes religieuses en public, la messe de minuit est prohibée, ainsi que l’installation de crèches dans les églises. Les croyants n’ont donc d’autre choix que de faire des crèches de Noël chez eux, à l’abri des regards. C'est depuis ce temps-là que nous avons gardé l’habitude d’installer, au sein de nos foyers, la crèche de Noël.  

2 décembre, premier dimanche de l'Avent, Catherine et Patrick, mettant à profit un temps n'incitant pas aux sorties, ont décidé d'installer la grande crèche de l'église de Landrecies. Structure en bois boulonnée, toiles de jute et étoilée, tapis, paille, verdure, éclairage, mise en place des jolies et grandes statues polychrome pour les personnages, plus sobres pour les animaux. Sans compter l'ange qui remercie d'un balancement de la tête chaque fois qu'on lui offre une pièce de monnaie ! Quelques heures offertes au Seigneur pour un résultat garanti ! Qu'ils en soient remerciés.


  Pierre Péchiné (infos internet)

Article publié par PAROISSE ST ROCH • Publié le Lundi 04 décembre 2023 - 16h37 • 429 visites

keyboard_arrow_up