Au coeur de la ville

Messe annuelle sur les autos-scooters à l'occasion de la ducasse de Landrecies

 

 

 

Il est des idées qui font leur chemin et qui, au fil des années, s'incrustent dans les esprits pour devenir comme des évidences.

C'est ainsi que le dernier dimanche de juillet, comme chaque année depuis plus d'une décennie, la messe a été célébrée sur le manège des autos-scooters de la famille Loiselle installé sur la place Bonnaire, à Landrecies.

Comme à l'église, les exigences sanitaires ont contraint chacun à porter le masque, à respecter la distanciation physique, à ne détenir ni feuille ni carnet de chants ce qui supposait plus d'attention qu'avant le confinement et une sollicitation accrue de la mémoire ! D'autant que les paroissiens, en ce 26 juillet, n'ont pu bénéficier des talents de Fabrice, momentanément absent dont le synthé apporte, habituellement, un peu de couleur musicale aux célébrations.

L'abbé Georges Louvradoux a officié pour la première fois en ce lieu insolite, aidé par notre diacre, Didier, et Olivia, servant-d'autel, tandis que l'assemblée interprétait a capela, avec entrain et justesse, les chants proposés ; un exercice auquel elle est rompue depuis que la célébration des messes a repris.

Rien n'aurait pu se faire si la municipalité et les services techniques ne s'étaient pas associés à cette manifestation religieuse en fournissant et installant sièges et sono. Nous les en remercions très sincèrement.

Nos remerciements vont, enfin, à Mr et Mme Loiselle qui, avec la simplicité qui les caractérise, ont eu la gentillesse de mettre leur manège à la disposition de la paroisse, le temps d'une messe célébrée au cœur de la ville.

 

Pierre Péchiné

Article publié par PAROISSE ST ROCH • Publié le Lundi 27 juillet 2020 - 09h28 • 91 visites

keyboard_arrow_up