Premières communions au cours de la messe dominicale

Trois enfants de Landrecies ont communié pour la première fois lors de la messe célébrée le 21 mars à Landrecies

Le bouleversement engendré par la crise sanitaire n'a pas épargné le calendrier des premières communions.

A plusieurs reprises, les dates ont été reportées ce qui a parfois contraint les familles concernées à proposer d'autres jours que ceux annoncés.

A Landrecies, le dimanche 21 mars, l'abbé Georges Louvradou, les servants d'autel et l'assemblée des paroissiens, accueillaient trois enfants de la rue de la Folie : des frère et soeur et une fillette de leurs amis.

Après le chant d'ouverture, sous la conduite d'Hélène, les enfants déposèrent une rose blanche au pied de l'autel puis se présentèrent comme étant Constance, Romain et Suzie.

Au cours de la messe, le prêtre s'adressa plus spécialement à eux qui s'étaient installés au plus prés du choeur.

Quand arriva le moment du Notre Père, puis celui de la communion, ils prirent place autour de l'autel. 

Avec beaucoup de recueillement ils reçurent l'hostie et à travers elle le corps du Christ.

En fin de cérémonie, au moment de l'action de grâce, ils s'exprimèrent à tour de rôle, rejoints par la grand-mère maternelle de Constance et Romain, des jumeaux.

Si cette cérémonie ne fut pas une de ces  messes de premières communions telles que nous avons l'habitude de vivre, cette parenthèse dans l'office dominical y trouva naturellement sa place.

Merci à l'abbé Louvradou, à Hélène et à Colette, leur catéchiste, pour avoir permis à ces enfants de franchir une étape important dans leur vie de chrétiens.

 

Pierre Péchiné

 

Article publié par PAROISSE ST ROCH • Publié le Lundi 22 mars 2021 • 329 visites

keyboard_arrow_up